En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.AccepterEn savoir plus

Les données changent (Cours d'histoire)

Les grandes phases de la Seconde Guerre mondiale

Hist-geo.com > Seconde Guerre > Cours > Grandes phases > Les données changent

II-A - Les données changent

(Voir la page précédente : I-C - Conclusion)

En 6 mois, la situation militaire se retourne complètement.

Les Alliés se redressent grâce à plusieurs facteurs :

Une amélioration du matériel

Elle se fait par une mobilisation massive des énergies notamment aux États-Unis. Une véritable économie de guerre se met en place : elle conduit à tourner l'essentiel de la production industrielle vers la satisfaction des besoins des armées, c'est la mise en place de l'industrie de guerre. Le président Roosevelt lance ainsi, en janvier 1942, le Victory Program.

Des progrès similaires se font au Royaume-Uni ou en URSS, mais la productivité est moins importante qu'aux États-Unis.

L'Allemagne nazie mobilise également son économie pour la mettre au service de la guerre.

Le début de l'année 1942 est donc marquée par une amélioration des conditions matérielles au service de la guerre. Cette amélioration se fait nettement en faveur des Alliés grâce aux États-Unis qui, à eux-seuls, fabriquent plus que l'ensemble des dictatures.

Une amélioration de la coordination des forces armées

Cette amélioration joue aussi en faveur des Alliés. Les Alliés se rencontrent et fixent les grandes lignes d'une stratégie commune. Un haut commandement commun se met en place : dès 1943, Dwight Eisenhower est nommé commandant en chef des forces alliées sur le front occidental.

Une multiplication des zones de front

C'est le dernier facteur qui joue dans le sens d'une victoire des Alliés. En effet, les troupes nazies doivent combattre en Méditerranée, en Afrique, dans l'Atlantique. Elles doivent surveiller les plages françaises tout en tenant le front de l'est qui s'étend sur plus de 3000 km.

L'émiettement des possessions japonaises dans le Pacifique joue le même rôle face aux États-Unis.

Les territoires conquis par les puissances de l'Axe sont donc devenus intenables face à la pression conjointe des Alliés, aidés par la logistique américaine.

La suite du cours : II-B - La première victoire en Europe

Vous avez apprécié? Partagez!  Plus...

Hist-geo.com: Histoire et géographie sur le net (Cartes, fonds de cartes, cours, etc.)

Informations légales | Haut