En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.AccepterEn savoir plus

Une recomposition du monde (Cours d'histoire)

Le bilan de la Seconde Guerre mondiale

Hist-geo.com > Seconde Guerre > Cours > Le bilan > Recomposition du monde

II-B - Une recomposition du monde

(Voir la page précédente : II-A - Une nouvelle géographie politique)

Le déclin de l'Europe

Le Seconde Guerre mondiale consacre au milieu du XXème siècle le déclin de l'Europe. Ce déclin avait débuté avec la Première Guerre mondiale, la Seconde semble l'accentuer et l'installer.

L'Europe est ruinée et dévastée : elle ne peut plus jouer le rôle de puissance dominante. Dans le monde son influence est remise en question : dans les empires coloniaux, les prémices de la décolonisation se manifestent.

Cet effacement de l'Europe est encore accentué par la rivalité entre les États-Unis et l'URSS, c'est-à-dire entre libéralisme et communisme. Cette rivalité déchire l'Europe, la sépare en deux camps très distincts.

L'émergence des deux « Grands »

Avec l'effondrement de l'Europe, la Seconde Guerre mondiale se solde par l'émergence de deux « Grands » :

  • L'URSS :

    La guerre renforce sa place en ce qui concerne politique internationale : elle gagne des territoires, à l'est comme à l'ouest. Le prestige de l'URSS et celui de Staline sont immenses à la fin de la guerre. Leur influence conduit à une domination de nombreux pays de l'Europe de l'Est.

    L'URSS a pourtant subi des destructions gigantesques. Malgré ces destructions, l'URSS est devenue à la fin de la guerre une grande puissance.

  • Les États-Unis : La domination américaine est encore plus nette : elle se fait à l'échelle mondiale. Les États-Unis sont sortis renforcés de la guerre dans tous les domaines :
    • Économiquement : le produit national brut a été multiplié quasiment par deux, le chômage a presque disparu, la production a augmenté dans les secteurs stratégiques mais aussi dans de nombreux autres secteurs de la vie courante.
    • Financièrement : ils disposent des deux-tiers du stock d'or mondial, le dollar est convertible en or et est devenue la monnaie pivot du FMI depuis les accords de Bretton Woods
    • Militairement : les États-Unis possèdent des bases partout dans le monde et surtout en 1945, ils sont en situation de monopole nucléaire.
    • Culturellement : le rayonnement de la culture américaine est considérable à la fin de la guerre. On adopte la musique, la mode, les habitudes alimentaires des GI's qui libèrent les régions de l'Europe de l'Ouest.

On peut donc parler de domination américaine sur le monde en 1945. Seuls les États-Unis sont capables de financer la reconstruction. Cette capacité devient une arme diplomatique qui installe dans l'orbite des États-Unis de nombreux pays d'Europe de l'ouest.

La suite du cours : II-C - La création de l'ONU

Vous avez apprécié? Partagez!  Plus...

Hist-geo.com: Histoire et géographie sur le net (Cartes, fonds de cartes, cours, etc.)

Informations légales | Haut