En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.AccepterEn savoir plus

Une nouvelle géographie politique (Cours d'histoire)

Le bilan de la Seconde Guerre mondiale

Hist-geo.com > Seconde Guerre > Cours > Le bilan > Nouvelle géographie politique

II-A - Une nouvelle géographie politique

(Voir la page précédente : I-C - Le bilan moral)

Les grandes conférences de la fin de la guerre

La nouvelle géographie mondiale a été définie lors d'une série de conférences qui se sont déroulées à partir de 1943 entre le trois principaux pays alliés (États-Unis, URSS, Royaume-Uni). Ces conférences ont pour but essentiel de s'entendre sur une réorganisation du monde après la guerre.

La première de ces conférences est celle de Téhéran, qui se déroule en novembre-décembre 1943.

La conférence suivante est celle de Yalta. Elle se déroule du 4 au 11 février 1945. Elle rassemble Staline (pour l'URSS), Roosevelt (pour les États-Unis) et Churchill (pour le Royaume-Uni).

À Yalta, on discute notamment des modalités d'occupation de l'Allemagne (avec une division en 4 : c'est Churchill qui réussit à imposer la France comme 4ème pays d'occupation de l'Allemagne). Les dirigeants alliés définissent également les principes politiques et démocratiques qui doivent être établis en Europe et dans le monde après la guerre (Premier projet d'ONU).

Enfin, on met au point les derniers mouvements militaires qui doivent conduire à la capitulation de l'Allemagne.

La conférence de Potsdam (en Allemagne, région de Berlin) : elle réunit Staline, Truman et Attlee, du 17 juillet au 2 août 1945. Les questions de l'occupation de l'Allemagne, des réparations, et de la dénazification sont définitivement réglées.

Les modifications territoriales

Elles sont très importantes en Europe.

L'Allemagne perd un quart de sa superficie et la ligne Oder-Neisse devient la nouvelle frontière avec la Pologne. Comme convenu lors des conférences, elle est divisée en 4 zones d'occupation, dirigées chacune par les grands pays vainqueurs (États-Unis, URSS, Royaume-Uni et France).

L'Autriche subit le même sort. Pour les deux pays, la capitale est également divisée. L'URSS retrouve à l'ouest des territoires perdus pendant la révolution de 1917. L'Italie cède des territoires à la Grèce et à la Yougoslavie.

D'autres modifications dans le reste du monde :

  • Le Japon perd toutes ses dépendances
  • L'URSS reçoit l'île Sakhaline et les îles Kouriles
  • La Mandchourie et Formose reviennent à la Chine
  • La Corée, redevenue indépendante, est occupée au nord du 38° parallèle par les Soviétiques et au sud par les États-Unis
  • Les États-Unis reprennent possession les archipels occupés par les Japonais
  • L'Italie perd ses colonies africaines.

La suite du cours : II-B - Une recomposition du monde

Vous avez apprécié? Partagez!  Plus...

Hist-geo.com: Histoire et géographie sur le net (Cartes, fonds de cartes, cours, etc.)

Informations légales | Haut